République Centrafricaine: les urgences de la transition

11 juin 2013
image

Depuis plusieurs années, la Centrafrique n’est plus réellement gouvernée et cette démission du politique s’est traduite par une paupérisation et une insécurité croissantes ainsi qu’une forte dépendance financière, humanitaire et sécuritaire. La chute du président Bozizé s’inscrit ainsi dans le cycle des crises qui se répètent tous les dix ans en Centrafrique. Grâce à un suivi continu depuis 2012, qui a impliqué plusieurs séjours en RCA, et de nombreux contacts à l’étranger, ce rapport vise à comprendre la dernière de ces crises afin de proposer des solutions pour rompre le cycle et éviter qu’une transition bâclée n’aboutisse une fois de plus à une « démocrature ».

    Téléchargez
    • Rapport sur la RCA ou les urgences de la transition Français