Stratégie de Désarmement Démobilisation Réintégration et Rapatriement

15 nov. 2013

Depuis le 24 Mars 2013, la situation sécuritaire en République Centrafricaine est préoccupante avec la prise de pouvoir par la coalition de rébellions SELEKA. Cette situation s’est étendue sur l’ensemble du territoire entrainant ainsi la dissémination et la circulation d’armes de guerre de tous calibres.  Pour assurer avec efficacité le ramassage des armes en circulation illicite, le Gouvernement a créé le Ministère chargé du Programme DDR avec pour missions la conception, le suivi et l’évaluation de la mise en œuvre d’une politique nationale de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des armes de tous calibres par le processus de Désarmement, de Démobilisation, de Réinsertion, de Réintégration et de Rapatriement. Dans l’optique, le Bureau Intégré des Nations Unies en Centrafrique  (BINUCA) en application de la résolution 2121 du Conseil de Sécurité des Nations Unies et en accord avec les partenaires internationaux a initié une réunion de concertation avec le Gouvernement en vue de définir ensemble les nouvelles orientations en matière de DDR. Suite à ces concertations, le Premier Ministre a part Arrêtes mis en place deux comités respectivement, le Comité stratégique et le Comité Technique chargés entre autres, de définir la vision stratégique du DDR et de mettre en oeuvre cette nouvelle stratégie.

    Téléchargez le document