Cadre d’accélération des OMD : Un engagement en faveur de la sécurité alimentaire et de la nutrition

13 déc. 2012
image

Les autorités centrafricaines ont choisi la sécurité alimentaire pour expérimenter l’application du Cadre d’Accélération des OMD (CAO). Il s’agit d’atteindre, d’ici 2015, la Cible 1c des OMD, à savoir « Réduire de moitié, d’ici 2015, la proportion des personnes qui souffrent de la faim ». Ce choix se justifie d’abord par la situation de précarité plus que préoccupante que vivent les populations de la RCA. En effet, 62% des centrafricains vivent en dessous du seuil de pauvreté1, ce qui correspond à une population de 2,6 millions de personnes sur un total de 4 200 000 habitants. Il convient également de souligner que dans un cadre microéconomique, cette pauvreté est multiforme : elle est d’abord spatiale, puisque 69,4% des personnes qui sont pauvres vivent en milieu rural, mais elle est aussi sociale car elle frappe beaucoup plus les ménages de grande taille dont les chefs ont un faible niveau d’instruction et notamment les ménages d’exploitations agricoles.

    Télécharger le document
    • Cadre d’accélération des OMD : Un engagement en faveur de la sécurité alimentaire et de la nutrition Français | Anglais