Appui à l’Amélioration des Recettes de l’Etat sur les Corridors Bangui/Béloko et Bangui/Gamboula.

Introduction


Vue de deux véhicules remis à la police et à la gendarmerie par le PNUD. Photo: Christian Ndotah

La crise en RCA a créer une insécurité qui un impact sur les deux routes principales d’approvisionnement et de désenclavement du pays qui va de Bangui vers le port le plus proche situé à Douala au Cameroun. Il s’agit du corridor Bangui– Béloko et Bangui-Gamboula. En effet, l’essentiel des rentrées fiscales du pays proviennent des taxes douanières dont l’assiette n’est autre que les transactions commerciales en provenance du port de Douala. La persistance de l’insécurité sur cet axe met en péril les revenus de l’état et sape les bases d’une reprise en main des dépenses publiques et d’un bon fonctionnement des institutions de la Transition. Le projet qui couvrira une période de trois mois aura pour objectif de piloter la sécurisation des activités douanières et de permettre aux ressources propres du Gouvernement de prendre le relais de financement des activités du projet.

Ce que nous avons accompli à ce jour

- Aménagement des locaux de la Police, de la Gendarmerie et de la Douane à Gamboula ;
- Equipement de la base de la Police et de la gendarmerie de Béloko et Gamboula en forage manuel ;
- Equipements de la Douane de Béloko et de Gamboula en matériels informatiques, bureautiques et de communication ;
- Equipement de la Police, de la Gendarmerie et de la douane de Béloko et Gamboula en véhicules.
- Dotation de la Police, de la Gendarmerie et de la Douane de Béloko et de Gamboula en matériels de stockage de carburant, groupe électrogène, moyens roulants, moustiquaires imprégnées, imperméables, bottes, kit de couchage, congélateur, produit de santé, kit de cuisine, carburant, et prime d’alimentation.

Les acquis concrets
- Reprise du trafic sur le corridor avec des convois qui vont jusqu’à 100 à 120 camions trois fois par semaines.

- Retour en confiance des opérateurs avec le déploiement de la Police, de la Gendarmerie et de la FOMAC à Béloko et sur le Corridor.

- Plus de 1 052 camions ont été convoyés du 18 Septembre 2013 (début du projet) au 14 novembre 2013.

-Les recettes douanières de l’Etat sont passées de 800 millions par mois à 1, 7 milliards pendant le premier mois de mise en œuvre du projet c'est-à-dire du 18 septembre au 18 octobre. Pour le deuxième mois, allant du 18 octobre au 18 novembre, les estimations des recettes selon le Ministre des Finances sont de l’ordre de 2,3 milliards de Fcfa.

 

Qui finance?



PNUD            132.000 USD
UNICEF 36.304 USD
OMS 10.000 USD
UNFPA 10.000 USD
Total 188.304 USD
Vue d'ensemble du projet
Statut
Actif
Date de début
Septembre 2013
Date de fin
Decembre 2013
Zone d'intervention
Bangui, Beloko, Gamboula
Domaine prioritaire
Prevention des crise, Reduction de la pauvrete
OMD
OMD1, OMD8
Responsable
Youssoufa Silla
Partenaires
Ministere des Finances et du Budget. Ministere de Securite Publique, UNICEF, UNFPA, OMS,FOMAC, BIVAC, ECOBANK
Téléchargez
  • Document d'Assistance préparatoire Francais