Projet conjoint d’Appui à la Lutte contre les violations des droits de l’Homme et à la relance de la justice en Centrafrique

Introduction

 Le renforcement de la chaine pénale a été appuyé par le PNUD ce qui a permis de relancer les activités judiciaires y compris la reprise des sessions de la Cour criminelle après 5 ans d’interruption

Le projet conjoint s’inscrit dans la continuité des interventions du PNUD dans le domaine de l’Etat de droit et vise principalement à rétablir les fonctions de la justice pénale dans le pays. A ce tire, Il constitue un complément important au programme de protection communautaire et de renforcement de la résilience (CPR) visant à renforcer la cohésion sociale, la protection des droits et  le relèvement communautaire en RCA. Le projet est mis en œuvre conjointement par le PNUD, la MINUSCA et ONU FEMMES.

 

Objectif du projet

Contribuer à restaurer l’état de droit et la cohésion sociale et soutenir le processus de réconciliation nationale en vue de construire une paix durable.

Objectifs spécifiques

·       Contribuer à la lutte contre les graves violations des droits de l’homme, à la lutte contre l’impunité et à la mise en place des mécanismes de réconciliation, de construction de la paix et de justice transitionnelle ;

·       Contribuer à la relance de la justice et à établir sa présence au sein des communautés ;

·       Permettre à la Gendarmerie et à la Police de fournir des services de protection dans les sites sensibles ;

·       Contribuer à la lutte contre l’impunité en matière de  violences basées sur le genre et le sexe et à la protection des survivantes ;

·       Promouvoir et protéger les droits dans les communautés et soutenir l’amélioration des mécanismes communautaires de résolution  des litiges et le rétablissement des fonctions de justice.

Financement du projet



2016
Donateurs  Montant
Gouvernement Américain (INL 2 024 975 USD
Danemark 615 947 USD