Objectifs

Alt text for image
Formation des éléments des Forces Armées et de la Police Centrafricaines. © DR

Le constat établi par les agences des Nations Unies en général et le PNUD en particulier dans le cadre de la formulation du Cadre d’Assistance des Nations Unies au Développement 2012-2016 et de son plan d’action 2012-2016, est que la République centrafricaine souffre d'un déficit chronique de capacités de formulation, d'exécution, de suivi et d'évaluation des projets sur la base de résultats, en termes de changement escompté. Dans cette optique le PNUD a défini des stratégies de développement des capacités comme base de toutes ses interventions dans le cadre de son programme de coopération 2012-2016 avec la RCA.

Le PNUD s’est focalisé sur cinq capacités clés, notamment 1) les capacités d’apprécier une situation et de développer une vision ; ii) les capacités d’engager les parties prenantes ; iii) les capacités de formulation de politiques et de stratégies ; iv) les capacités de budgéter, gérer et mettre en œuvre et v) les capacités d’évaluer.

Ceci permet de mieux focaliser les catégories d’actions à déployer pour générer des résultats observables. Il s’agit d’intervenir pour rendre les politiques et stratégies plus pertinentes, le plaidoyer plus efficace, le transfert des connaissances et la formation plus bénéfiques et la dotation en fourniture de biens et services plus rentables. L’intérêt de cette logique est de renseigner systématiquement les activités déployées à partir des indicateurs, données de base, cibles et moyens de vérification configurées selon la méthode SMART.

La préoccupation majeure est de générer des résultats en termes de changements observables au niveau des cadres institutionnels, du leadership, de la connaissance et de la redevabilité. C’est sur cette base que tous les Plans de Travail annuel dans tous les domaines d’intervention du PNUD sont systématiquement bâtis pour la période 2012-2016  et que la qualité de leurs résultats sera appréciée.