Nos histoires

image

Grâce au microcrédit du PNUD, Martine, séropositive, se prend en charge.

« J’ai commencé à vendre depuis 2009, afin de subvenir à mes besoins et obtenir des ressources pour mon alimentation » raconte Martine Ngouagouni qui reconnait en, passant, sa séropositivé. Avant la crise, elle vendait du café et des beignets avant de se voir voler sa marmite. Elle empruntera uLire

image

Aline Eulalie Zama a repris son travail grâce à un ordinateur remis par le PNUD

Mme Zama est opératrice de saisie au Lycée Professionnel Féminin depuis plus de cinq ans. Elle travaillait sur un ordinateur du lycée qui a été volé lors du pillage de l’établissement en décembre 2013. « Depuis lors, je ne faisais pratiquement rien car c’était mon principal outil de travail&nbsLire

image

Centrafrique: le microcrédit permet aux entrepreneurs de constituer un capital

«Ça marche » dit Solange Ngbara, 35 ans, l’une des 49.000 bénéficiaires d’un projet de micro-finance innovant en République centrafricaine (RCA), qui vise à redynamiser l’économie locale après des années de conflits. « Si tu empruntes sagement à la date butoir de ton programme, tu n'auras aucun probLire

image

Centrafrique: le microcrédit permet aux entrepreneurs de constituer un capital

«Ça marche » dit Solange Ngbara, 35 ans, l’une des 49.000 bénéficiaires d’un projet de micro-finance innovant en République centrafricaine (RCA), qui vise à redynamiser l’économie locale après des années de conflits. « Si tu empruntes sagement à la date butoir de ton programme, tu n'auras aucun probLire

image

Centrafrique: Des prisons pour femmes operationnelles

« La prison pour femme est une très  bonne initiative.  Je suis en sécurité et en paix. Je n’ai plus la crainte  d’être harcelée ou d’être victime d’une agression ou de violences  sexuelles comme lorsque  j’étais détenu à la prison pour homme de Bozoum» déclare une déteLire

image

Edwige, gagne sa vie en curant des caniveaux

« Je vivais grâce a l’aide de mon grand frère  qui était un commerçant mais avec l’arrivée de la rébellion, son magasin a été détruit et j’ai été contraint d’accepter de travailler même si c’est difficile. » c’est ainsi que parle Edwige, 19 ans qui fait partie des milliers de jeunes qLire

image

Helene Mbondjo retrouve le sourire en vendant de la bouillie de riz

«  Je m’appelle Helene MBONDJO. Je suis mère de trois enfants, trois garçons de 8 ans, 6 ans et 3 ans et une fille. Je vends de la bouillie de riz depuis 2005. » Ainsi se présente cette jeune fille de 30 ans qui a installé son commerce au bord de la principale avenue de la capitale centrafLire

image

Helene Mbondjo retrouve le sourire en vendant de la bouillie de riz

«  Je m’appelle Helene MBONDJO. Je suis mère de trois enfants, trois garçons de 8 ans, 6 ans et 3 ans et une fille. Je vends de la bouillie de riz depuis 2005. » Ainsi se présente cette jeune fille de 30 ans qui a installé son commerce au bord de la principale avenue de la capitale centrafLire

image

La carte magnétique MBIMAI permet de sécuriser l’épargne des clients du Crédit mutuel de Centrafrique

« Auparavant, les sociétaires du crédit mutuel de Centrafrique (CMCA) accédait à leur compte à travers un livret qui n’était pas sécurisé. Il arrivait qu’une tierce personne puisse prendre de l’argent à son insu. Certains ont constaté un ou deux années après que des opérations avaient été faiteLire

image

Michel Bindo possede desormais les capacites pour coordonner l'elaboration du DSRP

« Il y a un gain en matière de renforcement des capacités pour moi-même et tous les compatriotes travaillant dans le programme « ARCAD » explique M. Michel BINDO, 56 ans, ancien Ministre de son pays et Coordonnateur du programme d’appui aux renforcements des capacités pour la mise en Lire