Réduction de la pauvreté

La réduction de la pauvreté demeure au cœur du mandat du PNUD en RCA ou deux personnes sur trois vivent en dessous du seuil de pauvreté (65%) avec une incidence plus prononcée en milieu rural avec près de trois personnes sur quatre soit 73% des populations rurales. Elle s’inscrit dans le cadre de la Stratégie de relèvement immédiat intégrée 2013-2015 du PNUD, faisant suite au repositionnement des priorités du bureau dicté par la crise politico-militaire déclenchée en décembre 2012 dont les méfaits sont loin de s’atténuer.

Nos objectifs

Dans ce contexte, le PNUD focalise ses appuis en direction des communautés affectées en privilégiant deux domaines d’intervention à savoir d’une part les Travaux à Haute Intensité de Main d’Œuvre (THIMO) pour l’assainissement de la ville de Bangui, la réhabilitation des infrastructures communautaires et à terme la gestion des marchés et d’autre part la microfinance.Voir

image
Travailler la terre pour lutter contre la pauvreté.

Les crises militaro-politiques récurrentes ont causé d’importantes pertes d’actifs productifs et des moyens de subsistance des populations sur l’ensemble du pays. L’ampleur de la crise humanitaire replace plus que par le passé la réduction de la pauvreté comme une des priorités du PNUD pour les deux prochaines années.

Nos histoires

Projets

Projet de microcredits en faveur du relevement communautaire

Pour aider les communautés victimes de la crise politico-militaire, le PNUD octroie des microcrédits. Voir

Publication
DSRP2 2011-2015 : Réduire l'extrême pauvreté

Au terme de la mise en œuvre du Document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté (DSRP) sur la période 2008 -2010, il ressort globalement que le niveau de pauvreté reste un défi important pour la République centrafricaine malgré une forte mobilisation nationale pour peser sur les déterminants de ce phénomène, dont les racines sont profondes.

Voir