Le PNUD sensibilise et informe ses partenaires sur les outils, les méthodes et techniques de gestions des programmes sur l’électrification rurale

19 avr. 2012

fileLa chargée de programme Energie et Environnement, Madame Aline Malibangar faisant sa presentation devant un auditoire attentif. Photo PNUD-RCA/Christian Ndotah.

La salle de conférence du PNUD a accueilli les 16 et 17 avril 2012 un atelier de lancement, d’information, de formation et d’échanges d’expérience sur les outils, les méthodes et les techniques de gestion des programmes et projets mise en œuvre avec l’appui du PNUD dans le cadre des différents documents stratégiques (Programme Pays 2012-2016, UNDAF+2012-2016 et DSRP2 2011-2015. Cet atelier était axé sur le programme : « Stratégie de développement des capacités nationales pour le développement d’une politique nationale énergétique pro pauvre axée sur l’électrification rurale et l’utilisation des énergies renouvelables ».

Les principaux objectifs de cet atelier étaient entre autres de présenter et d’informer les partenaires sur les trois documents stratégiques (CDP 2012-2016, UNDAF+ 2012-2016, DSRP2) mais aussi de préciser les nouvelles orientations du PNUD en matière de Stratégie de Développement des Capacités et les niveaux d’interventions (individuel, institutionnel, organisationnel et environnemental).

Madame Aline Malibangar, cheffe d’équipe « Environnement et Changement climatique » du PNUD a expliqué ce qu’est la Stratégie de Développement des capacités du PNUD  qui consacre la Gestion Axée sur les Résultats notamment les bonnes pratiques et expériences réussies en matière de gestion  des programmes/ projets appuyés par le Système des Nations Unies. Une feuille de route sur la mise œuvre de l’électrification rurale a été élaborée et discutée.

La deuxième présentation était axé autour du Plan de Travail Annuel « Energie 2012 notamment les Objectifs, les résultats attendus et  les Cibles pour les cinq (5) années à venir. Les orientations sur les critères de choix des sites pilotes et  l’approche du Plan d’action prioritaires sur 5 ans de l’électrification rurale et d’accès aux services énergétiques pro-pauvres ont été définies.

La dernière  présentation  a évoqué l’approche de mobilisation des ressources à savoir  l’analyse des besoins en vue de la recherche et la mobilisation des ressources nécessaires à la mise en œuvre.

Les présentations de Madame Aline Malibangar, furent suivie d’une série d’échanges sur :

  1. les Outils, méthodes, procédures et techniques pour une gestion optimisée des programmes et projets mise en œuvre avec l’appui du PNUD ;
  2. les critères de priorisation des actions pilotes et des villages vulnérables, en matière d’électrification et d’accès au service énergétiques pro-pauvres dont les PTFM ;
  3. les profils des donateurs et la recherche des pistes pour mobiliser des ressources additionnelles en vue de mettre en œuvre la politique d’électrification rurale, d’accès aux services énergétiques pro-pauvres et à  l’utilisation des énergies renouvelables en RCA.

Dans la pratique, il s’agira de faciliter la diffusion des outils,  méthodes et techniques pour rendre efficient et efficace la mise en œuvre de la politique de l’électrification rurale  à travers des actions prioritaires dans les 3 zones pilotes.