Le PNUD appuie la sensibilisation en matière d’hygiène et de gestion d'ordures

28 août 2013

imageLa troupe théâtrale Linga Théâtre en action dans un sketch sur la salubrité des quartiers. ©PNUD/Christian Ndotah

« Nous allons nous investir dans le nettoyage de nos habitations afin d’éviter les maladies » tel est l’engagement pris par la plupart des jeunes qui ont pris part au jeu-concours organisé dans le cadre du lancement de la campagne de sensibilisation du projet d’assainissement financé par le PNUD et exécuté par l’ONG ACTED en partenariat avec la Mairie de Bangui. En effet, une  centaine d’habitants du 8e arrondissement ont participé au a la cérémonie.

L’initiative a permis de présenter le projet d’assainissement de la ville de Bangui mais surtout d’attirer l’attention de la population sur la qualité de leur milieu dont elles ont la lourde responsabilité de veiller au maintien au quotidien  pour une meilleure gestion de leur environnement immédiat.

La campagne de sensibilisation permet de créer une dynamique de mobilisation en faveur de l’assainissement des quartiers des différents arrondissements de la Ville de Bangui. Les chefs de quartiers ont été sensibilisés de manière à mieux jouer le rôle d’encadrement et de motivation des habitants de leurs quartiers pour que ces derniers prennent sérieusement  en charge la gestion des ordures et déchets ménagers, l’entretien des canaux et réseaux d’évacuation des eaux. Il s’agit pour eux d’éviter d’une part les inondations susceptibles de détruire certaines habitations et d’autre part de prévenir l’amoncellement des ordures, propices au développement des maladies tel le paludisme qui provoque la mort des enfants entre autres.

Les messages visent a convaincre les habitants de conditionner les ordures a domicile de manière hygiénique, de déposer les ordures dans des bacs prévus a cet effet et non de les déverser dans les canaux, les caniveaux ou les rues. Les populations ont été rappelées a l’ordre quant a la nécessité de se laver les mains avec du savon après avoir manipulé des ordures.

Les séances de sensibilisation de terrain ciblent neuf (9) quartiers de la capitale et deux (2) communes environnantes (Bimbo et Bégoua). Les quartiers ont été sélectionnés en fonction de leur interaction avec le projet notamment la proximité des zones de curage et de creusage de caniveaux La diffusion de spots et de sketchs radiophoniques durant un mois sur six (6) radios de Bangui est également prévue durant cette campagne.

Des discours ont été prononcés par les différentes personnalités présentes au lancement. Ainsi de la 2e Vice présidente de la Mairie, en passant par le maire du 8e arrondissement et le Directeur de Cabinet du ministère de l’environnement, tous ont lancé le même message : celui de l’appropriation dudit projet par les populations. La compagnie théâtrale Linga Théâtre a produit un sketch mettant en exergue la problématique de la salubrité. Ce sketch a été le point de départ d’échanges avec la population sur les comportements a adopter en matière d’hygiène et de gestion des ordures.

Contact/information :

Christian Aimé NDOTAH, Chargé de communication
Programme des Nations Unies pour Développement (PNUD)
Tél. : +236 75 50 55 45/70 50 55 45
E-mail : christian.ndotah@undp.org