Journée des Nations-Unies: Le PNUD octroie deux tonnes de médicaments aux hopitaux de Bangassou

25 oct. 2013

imageMme Anne-Marie Cluckers, Directrice Pays du PNUD remet un carton de médicaments au Préfet du Mbomou sous le regard de la Soeur Juliette (en blouse blanche) et Docteur Balebanda (en orange)

A Bangassou, ville située à environ 750 km de Bangui dans la préfecture du Mbomou au sud-est de la République centrafricaine, la célébration de la Journée des Nations Unies s’est déroulée le 25 octobre dans la concession du Ministère de la Santé. Près de deux (2) tonnes de médicaments et de matériel pour la santé de la reproduction envoyés deux jours auparavant par cargo avaient été stockés dans la Pharmacie préfectorale.

La délégation composée du  Préfet du Mbomou, M. Moktar Tidjani, de la Directrice Pays du PNUD, Anne-Marie Cluckers, ainsi que des experts de la FAO et de l’OMS a été accueillie par les autorités administratives et militaires locales, le personnel de santé ainsi que les communautés.

Parmi les faits marquants, une forte mobilisation de membres de la section locale de l’Organisation des Femmes Centrafricaines (OFCA), sous la houlette de leur présidente, Mme Louise Libengué. Entre 200 à 300 de femmes de l’OFCA ont improvisé une marche et entamé des chants pour la paix. Une minute de silence a été observée en hommage aux vies perdues durant la crise. La Présidente de l’OFCA a fait un plaidoyer poignant à l’intention des hautes autorités de l’Etat et de la communauté  internationale et remis au préfet un mémorandum appelant à la sécurité et à la protection des populations civiles, la consolidation de la paix dans Bangassou et la lutte contre l’impunité, ainsi que l’appui aux autorités nationales dans leurs efforts de pacification du territoire centrafricain en général et de la Préfecture du Mbomou en particulier par la ramassage des armes de tous calibres.

Au nom du système des Nations Unies en RCA, Mme Cluckers a délivré un message de compassion,  de solidarité et d’espoir à la population et aux autorités locales.  Elle a insisté sur  les passages du message du Secrétaire  Général  relatif à l’engagement et aux valeurs des Nations Unies. « Toutes les agences du système des Nations Unies se joignent à moi pour vous adresser un message de paix, de compréhension, de tolérance, d’acceptation de votre diversité qui est une de vos plus grande richesse », a-t-elle affirmé. Pour sa part, le Préfet du Mbomou a remercié les Nations Unies pour la promesse tenue, tout en lançant un appel à poursuivre le plaidoyer en faveur de Bangassou et du Mbomou.

La cérémonie s’est achevée par la remise symbolique de cartons de médicaments par la Directrice Pays du PNUD au préfet du Mbomou, pour le Centre hospitalier universitaire de Bangassou et pour l’hôpital de Bangonde.