Les artistes chantent pour la paix en Centrafrique

17 févr. 2014

imageLes artistes centrafricains de la Diaspora apres l'enregistrement de la chanson. Photo: BF/DR

« La musique adoucit les mœurs » dit le proverbe populaire et les jeunes artistes centrafricains de la Diaspora l’ont démontré  en initiant  un hymne à la paix et a la réconciliation en Centrafrique. Ils se sont regroupés  au sein du Collectif « SOS Paix en Centrafrique ». D’autre part, Le célèbre artiste sénégalais Youssou Ndour et la chanteuse centrafricaine, Idylle Mamba ont également uni leur voix pour la bonne cause. Le tube s’intitule « One Afrika (Une Afrique) » et a été enregistré à Dakar au Sénégal.

Les deux initiatives ont été menées bénévolement pour participer à la restauration de la paix dans ce pays déchiré par des décennies de crises politico-militaires qui ont culminé à la fin de l’année 2013 et s’est poursuivi en 2014. Des milliers de morts sont à déplorer et plus d’un million sont des déplacés internes dont plus de la moitié sont a Bangui, la capitale

En effet, des tueries à grande échelle ont été enregistrées dans la capitale centrafricaine et dans certaines régions du pays. Un exode massif  et « sans précédent » des populations de confessions musulmanes a été dénoncé par des Organisation internationales de défense des droits de l’homme telle Amnesty International.

Dans ce contexte, le duo avec Youssou Ndour « est un appel à la sagesse et au bon sens des centrafricains. La diversité devrait être une force plutôt qu'une source de division» confie Idylle Mamba. Et de poursuivre : «  pendant que nous nous entretuons, les autres évoluent… j'espère que les centrafricains prendront conscience de l'aberration de la situation et de l'inutilité des violences, de la nécessité d'apprendre à pardonner et à vivre ensemble, ce serait une grande joie.»

Youssou Ndour a voulu, par cette collaboration, démontrer qu’il n’y a pas de différence entre les humains qu’ils soient musulmans ou chrétiens. En chœur ils ont chanté : « Sénégal-Centrafrique, ensemble prions. La paix transforme nos vies en or. »

Dans son programme d’appui à la protection et à la résilience communautaire, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) mettra en œuvre un projet de « Facilitation du dialogue intercommunautaire pour la réconciliation et la cohésion sociale » pour renforcer et amplifier l’impact de toutes les initiatives en cours dans le but d’apaiser le climat social, de mettre un terme à la violence et aux exactions intercommunautaires  pour  permettre le retour progressif à une vie normale et pacifique dans le pays.