Mme le Maire de Bangui et ses partenaires font le point sur les projets de gestion des déchets, de promotion de l’hygiène et d’assainissement dans la ville de Bangui

07 août 2013

La Municipalité de Bangui en partenariat avec le Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD), le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) et l’Agence d’Aide à la Coopération Technique et au Développement (ACTED) en RCA a organisé le mardi 6 août 2013 une conférence de presse sur l’état d’avancement des projets relatif à l’assainissement, à la gestion des déchets et à la promotion à l’hygiène dans la ville de Bangui.

La Présidente de la délégation Spéciale de la ville de Bangui, Mme Catherine SAMBA-PANZA a introduit cette conférence en rappelant le contexte national qui a débouché sur le changement politique avec comme conséquence la paralysie du système de collecte des ordures occasionnée par les pillages des infrastructures. Il s’en est suivi un amoncellement des déchets et autres ordures dans toute la capitale avec des risques sur la santé des populations. Elle a expliqué l’appel lancé en direction des partenaires au développement pour assister et soutenir la municipalité qui ne dispose pas de moyens financiers conséquents afin de répondre aux mesures urgentes des besoins d’évacuation et de traitements des ordures.

La Représentante Résidente, Mme Kaarina IMMONEN du PNUD a confirmé l’appui multiforme du PNUD qui finance les 2/3 du budget du projet axé autour de la réhabilitation du Centre de traitement des déchets de Bangui-Mpoko, le creusage de canaux et le curage de canaux existants. Le PNUD a octroyé 500,000 dollars américains pour l’exécution dudit projet. Le reste des fonds a été donné par l’Irlande et la Suède (Fonds d’urgence des Nations-Unies). D’autre part, elle a révélé la discussion en cours sur la gestion et l’assainissement des marchés de la ville qui restent et demeurent les seules sources de revenues de la Municipalité, avec une forte implication des organisations de femmes qui représentent 70% des occupants des marchés

M. Souleymane DIABATE, Représentant de l’UNICEF en RCA a pour sa part soutenu la mairie avec l’octroi des kits de ramassage de 700 tonnes d’ordures, la mise à disposition de deux camions bennes à ordures et la prise en charge de 90 éboueurs. Ceci dans le cadre d’un précédent projet financé à hauteur de 175,000 dollars américains.

Répondant aux questions des journalistes, Marion Chatrefoux de ACTED a donné des détails sur l’exécution du projet en précisant que 12 kilomètres sur 15 de caniveaux ont été curés dans cinq arrondissements de Bangui. Pour cela 4.155 emplois journaliers ont donc été créés et 831 personnes ont été recrutées à ce jour travaillant par rotation de 5 jours. La Représentante de ACTED a ajouté que 2 kilomètres de nouveaux caniveaux seront creusés. Elle a annoncé le lancement prochain d’une campagne de sensibilisation, d’information et de communication en direction des populations locales voisines de la déchèterie municipale de Mpoko.

Toutes les actions menées avec l’appui des partenaires permettront à la capitale « de retrouver rapidement son lustre d’antan et redevenir Bangui la Coquette, c’est-a-dire une ville ou il fait bon vivre » a conclu Mme SAMBA-PANZA Elle a, dans ce sens, lancé un appel à la responsabilisation collective de tous ses concitoyens et promis prendre des mesures coercitives à travers des amendes à infliger aux personnes qui ne respecteront pas les consignes de salubrité. La conférence de presse s’est achevée par la visite des images des travaux effectués par les bénéficiaires exposées dans la salle principale de la mairie de Bangui.

Contact Information

Christian Aimé NDOTAH, Chargé de communication
Programme des Nations Unies pour Développement (PNUD)
christian.ndotah@undp.org
Tél. : +236 75 50 55 45/70 50 55 45
Ou
Rokhaya PAQUITA, Chargée de Programme Gouvernance au PNUD
Rokhaya.paquita@undp.org
Tel : +236 75 50 59 75