Des cliniques juridiques informent et orientent les populations gratuitement

15 déc. 2016

Une Centrafricaine venue assister à la cérémonie de lancement officiel des cliniques juridiques à Bangui © PNUD RCA/Ba Alpha Seydi

Le Programme des Nations Unies pour le développement, en partenariat avec la MINUSCA a ouvert aujourd'hui des cliniques juridiques dans les localités de Bangui, Mpoko et Bria.

Financées par le Bureau international des stupéfiants et de l'application de la loi (INL) du Département d’Etat américain dans le cadre du Projet conjoint d’Appui à la lutte contre les violations des droits de l’Homme et à la relance de la justice en Centrafrique, ces cliniques offrent des services gratuits aux populations centrafricaines en matière d’information et d’orientation juridiques. L'appui d'INIL s'élève à US$ 121 333.

La mise en oeuvre des cliniques juridiques s’articulera essentiellement autour du renforcement des capacités des animateurs, l’opérationnalisation et l’équipement. Les activités proprement dites des cliniques juridiques consisteront à la formation des leaders communautaires sur les questions de droit, la sensibilisation et la mobilisation communautaire, l’acceuil et l’écoute des populations, l’orientation juridique vers les autres structures de prise en charge, la médiation.

A Bangui, la clinique juridique qui sera animée par l’Association des femmes juristes de Centrafrique est logée dans la Maison de Droit du Citoyen réhabilitée par le PNUD, dont l’implication au sein du projet conjoint vise à contribuer à la promotion et à la protection des droits dans les communautés et à soutenir l’amélioration des mécanismes communautaires de résolution des litiges et le rétablissement des fonctions de justice.

Initialement prévu pour une durée de 12 mois, le projet des cliniques juridiques sera également implanté à Bria dont le démarrage des activités reste tributaire de l’évolution de la situation sécuritaire. Dans cette localité, la gestion de la clinique juridique sera assurée par l’Association des femmes pour la promotion de l’entreprenariat.

Prenant la parole lors de la cérémonie de lancement officielle, Dominique Malo, Chargé de Programme Gouvernance au PNUD RCA, a rappelé que « le Programme des Nations Unies pour le développement est très fortement attaché à la restauration d’un Etat de droit en Centrafrique. Cet engament s’illustre très clairement dans son accompagnement des autorités, notamment à travers divers projets visant à la protection des droits des justiciables et à la mise à niveau du secteur juridique centrafricain. »

La République Centrafricaine connaît des écarts considérables dans l’application du cadre juridique, du fait notamment de l’absence de l’État dans les zones touchées par le conflit armé.  

L’ignorance des populations du fonctionnement des institutions judiciaires et la faiblesse des mécanismes de proximité pour assurer l’accompagnement juridique et judiciaire demeurent des obstacles des obstacles importants à l’accès des populations à la justice, ceci même dans les zones relativement relativement en paix.

Contact

Gisèle Samvura, Chargée de projet, tél : +236 75 49 08 20 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Centrafrique (République centrafricaine) 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe